Du nouveau sur le front pharmaceutique

Du nouveau sur le front des anticoagulants?

Bayer a reçu de l'organisation européenne chargée de la pharmacovigilance (EMEA) un avis positif (quasi équivalent à  l'autorisation de mise sur le marché qui suivra sans doute) d'un nouveau médicament, le Xarelto® qui contient la molécule Rivaroxaban, un inhibiteur du facteur Xa (Facteur Stuart activé. Facteur de la coagulation, accélèrant la transformation de prothrombine en thrombine) .

L'intérêt de ce nouveau médicament consiste tout d'abord en une prise orale, donc beaucoup plus simple que les injections d'héparine de bas poids moléculaire. Il est prévu d'être utilisé à la place de l'héparine pour les patients ayant subi des opérations du genou ou de la hanche.

Contrairement à la molécule Ximelagatran (un inhibiteur de thrombine) qui a du être retiré du marché après avoir fait de lourds dégâts hépatiques chez les patients, le Rivaroxaban n'aurait pas (dixit Bayer) d'hépatotoxicité et donnerait de meilleurs résultats que l'héparine à bas poids moléculaire. Des études sont actuellement en cours afin de voir si cette nouvelle molécule pourrait être utilisée chez des personnes souffrant de tachychardie pour éviter les infarctus.

Références:
www.emea.europa.eu/pdfs/human/opinion/Xarelto_35781808en.pdf
www.aerzteblatt.de/V4/news/news.asp?id=33182

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site