Les idées préconçues et des conseils reçus par des patients américains sous warfarine, avec les réponses d'un spécialiste de l'anticoagulation et mes ajouts en italiques

Vous ne devez pas manger de légumes verts pendant que vous prenez de la warfarine

Ah bon? Il n'y a donc pas de végétariens sous AVK? Bien sûr que si. En mangeant plus de légumes, vous allez augmenter votre absorption de vitamine K, antagoniste de vos anticoagulants et donc vous devrez adapter votre traitement en conséquence (prendre plus d'AVK).
Ce qui est important, c'est de garder une régularité dans la consommation, éviter un jour de se baffrer de verdure et le lendemain rien du tout. Evitez de manger des quantités de légumes pleins de vitamine K le même jour, sinon vos taux vont vous faire les montagnes russes.

Vous devez arrêter votre traitement pour faire un détartrage, sinon vous allez saigner abondamment

Vous croyez que vous allez vous vider sur le fauteuil du dentiste?
Je vous rassure, j'ai fait de nombreux détartrages sous AVK, les saignements étaient identiques à ceux que j'avais avant les AVK.

Vous devriez arrêter la warfarine, après toutes ces années vous y êtes probablement allergique

Fuyez ce médecin à toutes jambes.

Bien sûr vous allez être plus frileux si vous prenez des anticoagulants, cela liquéfie le sang

Les anticoagulants ne liquéfient pas le sang, ils empêchent le sang de coaguler ou du moins freinent la coagulation. L'expression « blood thinner » utilisée en anglais pour ces médicaments ne correspond pas à la réalité, pourtant on la retrouve aussi en allemand (Blutverdünner).
Je confirme bien que si j'étais déjà plutôt le genre frileuse avant les AVK, cela a effectivement empiré. Je suppose que le fait que les AVK jouent sur la circulation dans les capillaires joue un rôle dans ce phénomène. Du coup je me suis mise au tricot, question de me confectionner des vestes à rajouter par-dessus mes double-couches de cachemire (oui, bon, pas la peine de rire, je me fais déjà suffisamment chambrer comme cela).

Vous devez arrêter la warfarine avant de faire un test de Papanicolaou (PAP) chez le gynécologue

Le fait de faire un prélèvement sur le col de l'utérus avec un bâtonnet et du coton ne vous fera pas saigner à blanc.
Notez que si le gynécologue n'arrive pas à faire le prélèvement sans vous faire mal, laissez cette brute aux autres et trouvez en un qui sache s'y prendre...

Promenez-vous en permanence avec du poivre de cayenne afin de stopper le sang d'une coupure qui ne cesse de saigner

J'espère que personne ne fera jamais l'expérience de voir si le poivre n'altère pas les tissus quand on le balance sur une coupure. Si vous décidez que la coupure n'arrête pas de saigner, ou qu'elle est vraiment importante, vous pouvez toujours aller aux Urgences.
En ce qui me concerne, comme je vais faire du sport dans la nature et qu'une chute est toujours possible, je me promène avec un petit kit comprenant du désinfectant en lingettes, de l'ouate hémostatique et une bande pour fixer le tout. Avec cela, je suis parée, cela évite au moins de mettre du sang plein les chaussures et puis cela peut toujours aider quelqu'un d'autre, le genre skater qui roule trop vite et se loupe dans un tournant...

Il est normal que vous ayez des résultats d'INR plus précis avec une prise de sang qu'avec un échantillon capillaire parce que la quantité de sang est plus importante

Cette réponse a été donnée par un médecin auquel on demandait la raison de la différence entre les résultats. C'est comme affirmer que des petits verres d'alcool fort rendent moins saoul que de grands verres de bière parce que les quantités ingérées sont plus petites.
De fait, les différences sont dues surtout à une mauvaise technique lors du test capillaire. La moindre erreur modifie le résultat, hors des erreurs (non respect du timing, pression sur le doigt pour faire sortir plus de sang, nettoyage du doigt à l'alcool...) il y en a beaucoup et elles sont aussi souvent faites par les professionnels.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×