Les signes d'alerte qui doivent vous pousser à vous faire examiner

Une douleur franche au niveau de la jambe (surtout sous le genou, au niveau du mollet ou au niveau du tendon d'Achille ressemblant fortement à une tendinite), un gonflement soudain (jambe plus grosse que l'autre), un changement de couleur, une douleur sur l'arrière de la cuisse tirant jusque dans la fesse et vous faisant penser à une déchirure musculaire peuvent être autant de symptômes de thrombose. En cas de grosse douleur (piqure) au niveau des poumons suivie d'un essoufflement, du mal à respirer, étouffement, affolement cardiaque, nette sensation de mort prochaine, vous pourriez en être à l'embolie, là vous ne consultez pas, vous appelez le Samu !

Ne paniquez pas pour rien

Il y en a beaucoup qui jouent à se faire peur. Sur les forums on lit des jeunes femmes qui disent « j'ai un peu mal au niveau de la jambe, j'ai peur que ce soit une thrombose ». Enfin mesdemoiselles ! Au lieu d'aller sur un forum, allez voir votre généraliste et ne paniquez pas pour rien.

Si vous êtes positive au test génétique, dites-vous que cela ne signifie pas que vous deviez faire des thromboses, j'ai bien vécu 40 années sans une seule alerte et ce malgré la prise de pilule, ma mère est positive hétérozygote, elle a fumé, pris la pilule et n'a jamais eu de problème malgré de nets problèmes circulatoires dans les jambes. Lisez les informations que je vais m'efforcer de vous apporter et dites vous que vous avez plus de chances de vous en sortir avec le sourire qu'avec un caillot.

Vous avez vraiment fait une thrombose ?

Gardez votre humour surtout, si vous en manquez c'est le bon moment pour en acquérir un et commencez par vous informer, ce que vous faites à priori puisque vous êtes ici.

Votre test est positif et vous avez eu des thromboses voire une embolie. Sincères condoléances et bienvenue dans mon monde. Un peu de sérieux. Restez Zen, dites-vous que ce ne sera pas toujours des plus amusant, que si vous avez été jusqu'ici allergique aux aiguilles il est temps de vous habituer à l'idée de servir de pelote à épingles, mais que l'on peut très bien vivre avec et même y trouver de bons côtés (si si, vous verrez la vie différemment, les choses qui vous semblaient primordiales - du genre chaque chose à sa place par exemple - deviennent ridiculement petites). Il y a des vertus cachées même là où on ne les attend pas et je vous soutiendrai de mon mieux en vous apportant des réponses aux questions que vous vous posez. Surtout ne baissez pas la garde en vous disant que vous êtes fichu(e), c'est en se battant et en gardant la tête haute que l'on gagne, pas en fuyant l'ennemi.

Moins courants mais très dangereux, les caillots qui migrent vers le cerveau

Les Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) peuvent aussi être une conséquence d'une trombophilie. Clo en a fait dans le commentaire ci-dessous une excellente description. Ce ne sera pas la peine de rajouter que dans le cas où ces symptômes apparaissent, il n'y a pas de temps à perdre, c'est directement aux urgences.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×