Il y a beaucoup plus de personnes portant la mutation qu'on ne pourrait le croire à première vue

Ne croyez pas que cette mutation soit rare, mon gynécologue fait passer le test à toutes les jeunes filles qui viennent pour la pilule et il a trouvé 8 à 10% de porteuses du facteur V parmi celles-ci ! Il s'agit surtout d'hétérozygotes, car les homozygotes sont heureusement rares. Le chiffre est confirmé par ce que j'ai pu trouver sur des sites divers où l'on parle de 6 à 8%. Lorsqu'une mutation génétique touche plus de 2% de la population, on parle de polymorphisme. Pas de panique, être porteur ne signifie pas que vous allez faire des thromboses à coup sûr, vous avez juste plus de risques d'en faire que quelqu'un qui n'aurait pas cette thrombophilie.

Une personne porteuse de la mutation hétérozygote a 5 à 10 fois plus de risques de faire des thromboses et embolies, les porteurs homozygotes ont même 80 fois plus de risques ! Il y a des facteurs qui vont augmenter ce risque, par exemple les oestrogènes sous forme orale (pilule entre autres), la grossesse... Si vous êtes hétérozygote et prenez une pilule contenant des oestrogènes, votre risque grimpe à 35%. D'autres facteurs aggravants sont les opérations, l'immobilisation prolongée, les plâtres etc... , les vols et voyages sans possibilité de se mouvoir, les maladies cancéreuses, les maladies déshydratantes (vomissements, diarrhées), certains médicaments comme par exemple la Cortisone sous forme orale. Vous trouverez des informations complémentaires sur ces facteurs de risque dans ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×