Effets secondaires Coumadine (Warfarine)

Auteur  
# 17/08/2013 à 19:09 Brice
Bonjour, je poste ce sujet en espérant attirer l'attention des personnes traitées sous coumadine car bien que je n'ai pas la certitude que cette molécule soit responsable de mes symptômes, je ressens un bon nombre d'effets indésirables. Je suis sous coumadine (warfarine) depuis février 2012 date à laquelle j'ai fais une embolie pulmonaire à la suite d'une thrombose veineuse profonde. Ce n'était pas la première fois que je faisais une thrombose, mais jusqu'à ce jour il n'y avait pas eu de complication car ce n'était que des para-phlébite (thrombose veineuse superficielle). Les médecins, après m'avoir fait passer plusieurs examens n'ont pas trouvé de cause précise à mes thromboses (il semblerait que je ne sois pas atteint de la mutation de leyden). Mais il y a quand même un problème car quand j'ai arrêté la coumadine après les six mois de traitement prévu par le protocole, 2 mois après, j'ai fais une récidive (thrombose veineuse profonde). Du coup retour à la case départ, héparine puis coumadine. J'étais démoralisé et paniqué à l'idée que cela ne s'arrête jamais, que je ne puisse plus jamais me passer de ces comprimés. Le chef de service m'a donc fais un bilan thrombophilique (prise de sang plus poussé) pour voir s'il n'y a avait des anomalies. Sur les 9 molécules dosés, i n'a trouve que 2 anomalies: acide folique trop bas et taux d'homocystéine trop haut. Il en a déduit que cela pouvait être du à ma consommation d'alcool (j'ai aussi un problème avec l'alcool mais je ne suis pas un gros alcoolique non plus. Je bois en moyenne 6 verres par jour depuis 5 ans.). C'est principalement l'alcool qui met en doute mes inculpations lancées à l'encontre de la coumadine mais tout de même, je n'avais pas tous ces symptômes avant d'être sous coumadine alors que je buvais depuis 4 ans déjà. Bref, il semblerait que mon hypercoagulabilité soit due à des causes environnementale: alcool et tabac (un paquet par jour). Seulement voilà, plus le temps passe et plus j'ai des effets secondaires. Les voici dans l'ordre de leur arrivée judqu'à aujourd'hui: de 1 à 6 mois de traitement: gènes respiratoire, impression d'étouffement ou de mal respirer, étourdissements, réveils matinaux précoces et difficultés pour me rendormir. De 6 à 12 mois: dépression sévère (que la coumadine a aggravé car préexistante), de 12 mois à aujourd'hui: sensations d'épuisement, faiblesse, irritabilité, nervosité, nausées, douleurs abdominales. Evidemment les symptômes apparu au début n'ont pas disparu, ils s'accumulent à chaque fois ( ce serait trop beau sinon ). Voilà pour mon histoire et mes effets indésirables avec ce médicaments. Si certains prennent ou ont pris de la coumadine, peut importe la raison, je vous serais reconnaissant de répondre en me faisant part des effets indésirables que vous avez pu ressentir. Bon Courage.
# 20/08/2013 à 09:37 saholy
Je suis sous Coumadine depuis le 28/7/2013. J'ai les mêmes symptomes qu'avant mon embolie pulmonaire du 12/7/2013 c-a-d sensation d'oppression qui avait disparu pendant le traitement sous héparine, fatigue, essouflement à l'effort et maintenant j'ai mal aux jambes (crampes,douleurs qui disparaissent 5 minutes après, mal à la plante des pieds- ne pas rire, j'ai du mal à marcher) et qui plus est j'ai des douleurs abdominales.
Je ne bois pas (1 verre de vin à l'occasion), je ne fume pas. J'ai l'impression désagréable d'être plus "malade" qu'avant!
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×